Permanence de l'ARIM

 

La permanence de l'ARIM, prévue le vendredi 6 mai, est avancée au vendredi 29 avril, de 9 h à 12h, à la Communauté de Communes de Saint-James.

 

 

 

Visualisez le film sur l'OPAH du territoire de Saint-James en cliquant sur le lien ci-dessous :

 

http://www.tevi.tv/Operation-Programmee-d-Amelioration-de-l-Habitat-a-Saint-James_v1291.html

 

 

 

Le périmètre de l'OPAH
Le périmètre de l'OPAH

Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH)

 

 

À l’heure des gains énergétiques, les Communauté de communes de Saint-James et de Pontorson - Le Mont Saint Michel* souhaitent encourager la rénovation de l’habitat ancien.

 

Elles ont donc décidé de mettre en place une Opération Programmée de l’Amélioration de l’Habitat, d’octobre 2013 à octobre 2016,  pour aider les propriétaires à réaliser des travaux.

 

* Depuis le 1/1/2014, la Communauté de Communes de Pontorson a été dissoute pour intégrer la nouvelle Communauté d’Avranches - Mont Saint Michel

 

 

L'ANAH a ainsi réservé une enveloppe de 1 283 466 € de crédits et 382 223€ dans le cadre du programme Habiter Mieux (Aide de Solidarité Ecologique) et la Communauté de Communes de Saint-James a réservé un montant de 64 325 € correspondant à l'octroi de primes supplémentaires pour les travaux d'amélioration énergétiques, d’adaptation des logements au handicap et vieillissement des propriétaires, travaux d’assainissement, production de logements locatifs à loyer très social et résorption de la vacance dans le centre bourg de Saint-James.

 

 

Une OPAH pour qui ?

 

VOUS OCCUPEZ VOTRE LOGEMENT :

Vous devez répondre aux conditions suivantes :

 

- Le bâtiment concerné doit avoir plus de 15 ans,

- Vous devez répondre à des conditions de ressources (revenus 2013),

- Vous ne devez pas avoir bénéficié d'aides de l'Etat (ex : prêt à taux zéro) durant les 5 dernières années.

 

VOUS AVEZ UN PROJET LOCATIF (vacant ou occupé) :

Vous devez remplir les conditions principales suivantes :

-  Le logement doit être loué à titre de résidence principale pendant 9 ans, et à l'issue des travaux, son loyer doit être plafonné,

-  Après travaux, le logement devra atteindre un niveau minimum énergétique D.et/ou avec un gain d’économie d’énergie de 35%

 Pour quels travaux ?

 

- L'amélioration de la performance énergétique des logements (isolation, changement du système de chauffage...),

- Travaux d'amélioration pour la sécurité et la salubrité (traitement des peintures au plomb…),

 

 

- L'adaptation des logements aux personnes âgées et handicapées (adaptation d'une salle de bain, barre d'appui, siège douche...),

- Les réhabilitations complètes de logements « indignes» (travaux lourds, mises aux normes...)

- La mise en conformité de l’assainissement  pour les propriétaires occupants.

Qui contacter ?

 

L’ARIM des pays Normands est l’opérateur en charge du suivi et de l'animation du dispositif OPAH.

 

Personne référente : Valérie GOFFINET  06-88-24-51-25

 

Permanences d’information:

Ø  1er  et 3ème  vendredi du mois, de 9h à 12h, CDC de Saint-James - 1 rue Maxime De Coniac - Saint James

Ø  2 ème et 4 ème vendredi du mois, de 9 h à 12 h, Mairie de Pontorson

Siège de l’Association :

8 boulevard Jean Moulin à Caen

Tel : 02-31-86-70-50 ou Numéro vert : 0-800-77-22-44

Pour un premier contact, se munir de son dernier avis d’imposition sur le revenu.

 

Comment ça se passe ?

 

 

- L’ARIM établit en premier lieu l’éligibilité du dossier.

- Un premier rendez-vous sera fixé sur le lieu des travaux.

- Un état des lieux du logement sera alors dressé et les diagnostics nécessaires à la constitution des demandes  seront  réalisés par l’opérateur (évaluation énergétique, diagnostic accessibilité, grille d’évaluation de la dégradation…).

- L’ARIM des pays Normands vous accompagne tout au long de votre démarche : aide à l’élaboration du projet, conseils techniques, demandes de subventions…

 

Attention, si les travaux ont déjà démarré, le dossier ne pourra pas être monté !

 

Combien ça coûte ?

 

L'assistance de l’opérateur est gratuite pour le demandeur.

Cette action est financée par la Communauté de communes, l'Etat et l'ANAH.

 

Pourquoi se faire conseiller ?

 

Les premiers réflexes n’étant pas toujours les bons, il est préférable d’avoir l’avis de l’ARIM avant de solliciter des devis.

 

« Souvent le remplacement des fenêtres est le premier réflexe d’économie d’énergie, alors qu’il serait plus utile de changer la chaudière ou d’isoler les combles. »

 

Conception : Objectif-multimedia.com - Hébergement : 2Ilog.com