Déchetterie de Saint-James

Adresse :

Route de Fougères – Saint-James

 

Vous serez accueillis par :

Olivier Bossard et Serge Dauguet

 

Tél. : 02 33 68 19 57

Jours et horaires d’ouverture 

 

Attention, MODIFICATION des HORAIRES d’ouverture de la déchetterie

A compter du 1er janvier 2017

 

Pendant la période d’été * :

 

lundi

mardi

mercredi

jeudi

vendredi

samedi

Matin

8h30 / 12h

fermé

8h30 / 12h

fermé

8h30 / 12h

Après-midi

14h / 18h

14h / 18h

14h / 18h

13h30 / 18h

 

Pendant la période d’hiver * :

 

lundi

mardi

mercredi

jeudi

vendredi

samedi

Matin

9h / 12h

fermé

9h / 12h

fermé

10h / 12h

Après-midi

14h / 17h

14h / 17h

14h / 17h

14h / 16h

 

* Le changement de période d’été et d’hiver se fait le 1er lundi suivant le weekend de changement d’heure.

 

 

Accès à la déchetterie 

 

Les particuliers : accès gratuit grâce à votre autocollant apposé sur votre pare-brise.

 

Les professionnels : accès limité avec pesée obligatoire.

 

Déchets acceptés

 

Gravats valorisables : briques, ardoises sans les crochets, cailloux, ciment, parpaings

Gravats non valorisables : plâtre, ciment brut, placoplâtre, lavabos

Bois : non peint et non verni (palette, …)

Encombrants «  déchets non recyclables » : bois peints et/ou vernis, sièges auto, valises …

Mobilier : chaises, fauteuils, meubles, literie, tables, mobilier de jardin

Ferraille : tout type de ferraille

Cartons : tout type de cartons vidés et pliés

Amiante : plaquette de garnissage de frein, fibrociment, protection de planche à repasser, gants de protection contre la chaleur

Déchets verts : tonte de pelouse, feuilles, foin de fauche

Branchages : tailles d’arbustes et d’arbres, branchages d’élagage, souches

Films plastiques

Déchets d’Equipement Electriques et Electroniques : écrans, congélateurs, poste de radio, sèche-cheveux, lampe, néons …

Tissus usagés : textiles d’habillement, linges de maison et chaussures

Déchets Dangereux Spécifiques : acides, bases (lessive de soude, potasse, ammoniaque, déboucheur de canalisation, révélateur), aérosols, détergents, colles, solvants (White Spirit, alcool à 90°, diluants, antigels, détachants, acétones), phytosanitaires (produits de traitement de jardin, désherbants, engrais végétaux, produits de dératisation, engrais au nitrate d’ammonium), pots métalliques ou plastiques de peinture, cartouches de silicone, cire liquide, bombes aérosols, produits comburants (désherbant au chlorate de soude, engrais nitres, eau oxygénée, chlore), filtres à huile.

Autres déchets : huile végétale, huile de vidange, piles, batteries, bidons d’huile de vidange, produits non identifiés, emballages vides souillés et mercure liquide

 

 

Déchets refusés

 

Ordures ménagères, pneus, médicaments (comprimés, pommades, sirops), substances explosives (fusées de détresse, obus), bouteilles de gaz, extincteurs, déchets radioactifs et déchets hospitaliers (piquants, coupants et tranchants)

 

Pour information, les bouteilles de gaz sont à rapporter chez un revendeur. Pour vous faire rembourser votre consigne, vous devez présenter le bulletin de consignation. En l’absence de ce dernier, vous ne pourrez pas être remboursé de votre dépôt de garantie. Toutefois, même sans bulletin de consignation, le revendeur reste dans l’obligation d’accepter toutes les bouteilles, pour lesquelles il est revendeur, qui lui sont rapportées.

 

 

STOP à l’utilisation de sacs JAUNE et BLANC

 

N’utilisez pas les sacs poubelles de la Communauté de Communes pour transporter vos déchets. Investissez dans des sacs réutilisables ou des bacs en plastique.

 

 

Enlèvement d’encombrants à domicile

 

Si vous ne disposez pas de moyens de locomotion, contactez la collectivité pour faire enlever vos encombrants à domicile. Ce service est facturé 15 € par heure et par agent.

Prenez rendez-vous au 02 33 68 68 96.

 

 

Donnez une 2nde vie à vos déchets

Un conteneur est mis en place à la déchetterie pour collecter les déchets réutilisables et/ou réparables. Ils sont ensuite repris par l’Ecocyclerie « Valori’Sées » où les déchets seront relookés puis mis en vente au magasin « Au Naturel » à Brécey.

 

Magasin « Au Naturel »

35, place de l’Hôtel de Ville à Brécey

Horaires d’ouverture :

  • Mercredi et vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h
  • Samedi de 9h à 12h30

 

 

 

 

 

Que faire de vos déchets dangereux ?

 

Ne jetez plus vos déchets chimiques dans la poubelle ou dans les canalisations, rapportez les en déchetterie, dans leur emballage d’origine qu’il s’agisse d’un produit utilisé, usagé ou périmé et que l’emballage soit vide, souillé ou avec un reste de contenu.

 

Les déchets dangereux pour l’environnement ou votre santé peuvent se trouver :

·         Dans le garage ou dans la cave (colles, mastics, peintures, enduits, décapants, polish, liquides de refroidissement, white spirit, antigels…)

·         Dans les placards (imperméabilisants, alcools, insecticides…)

·         Sous l’évier (déboucheurs, soudes, acides,…)

·         Dans l’abri du jardin (engrais, phytopharmaceutiques, anti-mousses, chlores pour piscines…)

 

Que faire de votre mobilier ?

 

Rapportez-les à la déchetterie et vous aurez deux solutions :

 

 

Que faire de vos lampes et néons ?

 

Les lampes qui se recyclent

 

Les lampes qui se recyclent ont des formes très variables, mais elles portent toutes le symbole « poubelle barrée », signifiant qu’elles ne doivent pas être jetées avec les ordures ménagères, ni dans le conteneur à verre.

 

 

Où déposer vos lampes usagées ?

-          Déposez vos lampes en déchèterie (voir adresse ci-dessus)

-          Rapportez vos lampes en magasin : tout magasin qui vend des lampes a l’obligation de reprendre les lampes usagées de ses clients (commerce de proximité, grande surface, magasin de bricolage, etc.).

     Voir les points de collecte les plus proches de chez vous. Cliquez ici

 

Que deviennent vos lampes usagées ?

Les lampes sont prises en charge par Récylum, l’éco-organisme à but non lucratif qui organise la collecte et le recyclage des lampes usagées en France.

La collecte et le recyclage des lampes sont intégralement financés par l’éco-contribution que chacun paye en achetant une lampe neuve. Les lampes se recyclent à plus de 90% de leur poids.

Pour en savoir plus sur le recyclage des lampes, cliquez ici

 

 

 

Que faire de vos appareils électroniques et électroménagers ?

 

Rapportez-les à la déchetterie, ils seront dépollués, recyclés et valorisés !

 

Les équipements électriques et électroniques, sont tous les appareils qui fonctionnent grâce à des courants électriques. Ils sont, soit alimentés par des piles ou des accumulateurs, soit reliés au secteur par des prises électriques. En fin de vie, ils deviennent des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Ces produits, toujours plus présents dans notre vie quotidienne, se classent en trois grandes familles.

  

 

 

Que faire de vos vêtements, chaussures et linge de maison ?

 

Ne jetez pas vos vêtements, linge de maison et chaussures usagés. Déposez-les à un point d’apport volontaire des Textiles, Linge et Chaussures (TLC) usagés, quel que soit leur état, même abîmés. Ils pourront avoir une seconde vie.

 

Ils doivent être placés, propres et secs, dans un sac fermé d’une contenance maximale de 50 litres et les chaussures liées par paire.

 

Trouvez le point d’apport volontaire le plus proche de chez vous sur www.lafibredutri.fr/carto.

 

Pour information sur le territoire, les points de collecte sont à la déchetterie et sur le parking de SUPER U.

 

Les textiles, linge et chaussures déposés seront transformés en nouvelles matières et produits : chiffons, isolants, fils, revêtement de sols …

 

 

Que faire de vos médicaments ?

 

Rapportez à votre pharmacien vos médicaments non utilisés, qu’ils soient périmés ou non, et même s’il n’en reste que très peu. Les médicaments ne doivent pas être jetés dans les ordures ménagères ou dans la collecte sélective (sac jaune et conteneur à verre). Seul le carton et la notice en papier peuvent être jetés dans le sac jaune.

 

 

 

Que faire des déchets d’activités de soins à risques infectieux ?

 

Rapportez à votre pharmacien vos déchets d’activités de soins à risques infectieux (piquants, coupants et tranchants). Ces déchets ne doivent par être jetés dans les ordures ménagères ou dans la collecte sélective (sac jaune et conteneur à verre). Votre pharmacien doit vous transmettre une boite jaune pour jeter ces déchets que vous devez lui rapporter.

 

 

 

Que faire des déchets de soins vétérinaires en élevage ?

 

Rapportez à votre vétérinaire dans un bac jaune vos déchets de soins vétérinaires (piquants, coupants, seringues, médicaments, matériels souillés tels sondes, injecteurs …) qu’ils soient périmés ou non, et même s’il n’en reste que très peu. Ces déchets ne doivent pas être jetés dans les ordures ménagères ou dans la collecte sélective (sac jaune et conteneur à verre). Seul le carton et la notice en papier peuvent être jetés dans le sac jaune.

 

 

Conception : Objectif-multimedia.com - Hébergement : 2Ilog.com